top of page

Vers une Sagesse Intégrée : comment sortir de la dualité sans se prendre pour Dieu ?

Dans notre quête de croissance personnelle et de réalisation spirituelle, il est souvent question de transcender la dualité. Mais comment pouvons-nous naviguer au-delà de cette polarité sans tomber dans le piège de l'ego, sans prétendre être au-dessus de toute chose comme un dieu ?


Équilibrer les Opposés : Un Défi Universel


Pour répondre à cette question, il est essentiel de comprendre la différence subtile mais cruciale entre la dualité et le dualisme.


La dualité est une caractéristique inhérente de l'existence humaine et de l'univers lui-même. Elle se manifeste dans les oppositions apparentes : bien et mal, lumière et obscurité, joie et tristesse. Ces dualités sont des éléments constitutifs de notre expérience terrestre, et les transcender ne signifie pas les nier ou les rejeter, mais plutôt les intégrer dans une vision plus large et plus harmonieuse. Il est important de comprendre ici que ces deux éléments opposés sont complémentaires, et donc par définition, indissociables (la lumière n'existe pas sans l'ombre et inversement).


D'un autre côté, le dualisme est une interprétation de la dualité qui crée une séparation rigide entre les opposés. C'est la tendance à percevoir le monde comme étant divisé en deux forces irréconciliables et souvent en conflit. Le dualisme peut conduire à des attitudes de jugement car il favorise la notion de polarités opposées et indépendantes. Il alimente donc la dynamique du dominant-dominé, où un seul des deux éléments opposés possèdent la capacité à exprimer du pouvoir, l'autre élément étant reléguer au statut d'impuissant. Nous rentrons alors dans une attitude de domination sur le monde qui nous entoure, avec la certitude que les valeurs adoptées sont des valeurs universelles, et donc que nous avons "raison".


Alors, comment pouvons-nous sortir de cette dualité sans nous élever au-dessus de notre humanité, sans prétendre être au-dessus de tout comme un dieu ? La clé réside dans l'acceptation et l'intégration.


Révéler l'Unité au Cœur de la Dualité


Accepter la dualité signifie reconnaître et honorer les polarités qui existent en nous et dans le monde qui nous entoure. Cela implique de reconnaître notre capacité à expérimenter à la fois la lumière et l'obscurité, la joie et la tristesse, sans les juger ni les hiérarchiser. Accepter cette réalité duelle permet d'aborder la notion de paradoxe, et ainsi d'observer que l'être humain est bien plus complexe (dans le sens multiple) que ce qu'il paraît. 


Intégrer la dualité, quant à elle, consiste à transcender les limites du dualisme en reconnaissant la complémentarité des opposés. C'est réaliser que le bien et le mal, la lumière et l'obscurité, ne sont pas des forces séparées et antagonistes, mais plutôt des aspects d'une même réalité. En intégrant ces opposés, nous découvrons une unité plus profonde qui transcende les dualités superficielles. C'est cette transcendance qui nous permet de comprendre que bien que séparé de ce qui nous entoure (de par notre corps, dans nos schémas de pensées, dans nos modes de fonctionnements...), nous appartenons à ce même monde. Ainsi, nous commençons à prendre conscience de notre interconnexion avec le monde qui nous entoure.  


De la Séparation à l'Interconnexion : Révéler notre Essence


Lorsque nous embrassons pleinement la dualité et que nous intégrons ses enseignements, nous sommes en mesure de naviguer dans la vie avec plus de sagesse et de compréhension. Nous cessons de nous voir comme des êtres séparés cherchant à dominer ou à contrôler le monde qui nous entoure, et nous commençons à reconnaître notre interconnexion avec toute forme de vie.


Sortir de la dualité sans se prendre pour dieu, c'est embrasser notre humanité tout en reconnaissant notre essence divine. C'est reconnaître que nous sommes à la fois des créatures incarnées sur cette terre et des manifestations de la conscience universelle. C'est vivre dans l'harmonie avec la dualité, sans se laisser emporter par le piège du dualisme.


Faire "un" avec la dualité nous permet de replacer notre ego à sa juste place, de comprendre que c'est en vivant pleinement notre unité intérieure (le "un" individuel) en interaction avec l'unité pleine et entière de chaque élément rencontré, que nous faisons l'expérience de la dualité extérieure (le "deux"). En étant pleinement présent dans cette dualité manifestée, nous prenons alors conscience de la complémentarité de chaque unité présente au sein de cette dualité, et ainsi de leur dimension indissociable. C'est à ce moment précis que nous faisons la rencontre de la conscience universelle (le "un" universel), qui n'est autre que l'unité de la somme de toutes les unités existantes dans l'univers. Nous laissons alors émerger le côté indissociable entre notre unité intérieure et l'unité universelle, autrement nommée notre essence divine. L'humilité devient alors la clé d'ouverture de notre identité profonde, le lien qui nous unit au monde qui nous entoure, le sujet d'expression de notre puissance véritable et l'incarnation de notre essence divine, au-delà des opposés apparents, 


Conclusion


En conclusion, transcender la dualité sans prétendre être au-dessus de tout est un voyage de découverte de soi et d'expansion de conscience. En acceptant et en intégrant les polarités de la vie, nous sortons du dualisme et nous pouvons trouver un équilibre intérieur et extérieur, qui nous permet de vivre avec plus d'apaisement, de joie et de compréhension du monde qui nous entoure.

64 vues1 commentaire

1 Comment


Merci pour l’explication entre dualité et dualisme.

Cela permet d’avoir une meilleure connaissance et compréhension ☺️

Like
bottom of page